Avril Supermarché Santé
Rituel en 3 étapes pour combattre les blues de l’automne !

Rituel en 3 étapes pour combattre les blues de l’automne !

Chaque année, c’est la même chose: je suis excitée de voir arriver l’automne, puis quelques semaines après que celle-ci se soit bien installée, mon humeur change. En effet, une fois le merveilleux spectacle des couleurs terminé, mon premier chaï latte dégusté et la joie de ressortir mes pulls, foulards et ponchos adorés comblée, c’est inévitable, les journées se font plus grises, plus courtes, et je dois mettre en place mon rituel afin de combattre les blues de l’automne.

D’ailleurs, comme je ne suis pas la seule à avoir une relation amour-haine avec cette période de l’année, j’ai eu envie de vous présenter les 3 étapes de mon rituel automnal, qui m’aident à me sentir mieux. Vous verrez, il y a des classiques, mais parfois c’est bon de se les remémorer puisque d’une saison à l’autre nous avons tendance à oublier. ;)

1. Jouer dehors

Que les journées soient ensoleillées ou non, je m’efforce de trouver des moments dans mon horaire pour jouer dehors. En semaine, j’opte pour une marche sur l’heure du midi. Tandis que, le week-end, j’aime aller courir dans les sentiers, monter la montagne, ou tout simplement marcher longuement, en nature, avec une amie.

Jouer dehors est selon moi LE remède miracle contre les blues de l’automne. Cela me permet de connecter avec la nature, de faire le plein d’air frais, et d’avoir les joues rougies. C’est un truc qui est bon pour la beauté intérieure ET extérieure, que nous avons trop souvent tendance à mettre de côté vu la grisaille qui ne se fait pas très invitante. Allez-y, trouvez VOTRE activité plein air et assurez-vous de la pratiquer quelques fois par semaine. Vous verrez, vous apprécierez davantage la séance de cocooning qui en suivra.

2. Bouger

Nous savons toutes que l’exercice est essentiel à notre bien-être global. Comme le dicton le dit si bien : un corps sain dans un esprit sain. Ceci dit pour ressentir que l’on est en parfaite communion avec notre corps et que notre esprit est plus léger et de bonne humeur, il faut bouger, et ce, encore plus lorsque notre moral à tendance à être plus facilement à plat.

Tel qu’indiqué précédemment, j’adore jouer dehors. Jusqu’à ce qu’il ne fasse trop froid, j’aime aller courir et faire des entraînements au parc. Puis, lorsqu’il pleut, j’opte pour des entraînements à la maison. L’internet regorge d’une foule de ressources dynamiques et motivantes pour s’entraîner dans le confort de son salon et je vous invite à découvrir mes préférées : Blogilates, POPSUGAR Fitness et Tara Stiles qui offrent dans l’ordre, des séances de Pilates, des entraînements par intervalle et du yoga.

Vous verrez il y en a pour tous les goûts et tous les niveaux. Prenez le temps de consulter les entraînements disponibles et choisissez-les selon les signaux que votre corps vous envoie. Pour ma part, lorsque je suis fatiguée je choisis de m’entraîner avec Tara Stiles qui offre des séances de yoga musculaire et/ou relaxante. Puis, lorsque j’ai de l’énergie à revendre et que j’ai besoin de faire du cardio, j’y vais plutôt avec Cassy Ho de Blogilates ou l’une des entraîneuses de POPSUGAR Fitness.

3. Se réconforter

Finalement, oui il est important de bouger, mais il est aussi primordial de savoir quand s’arrêter. Écoutez votre corps. Assurez-vous de le revitaliser, et ce, en le réconfortant.

Lors de la transition saisonnière de l’été vers l’hiver, le corps a besoin de se réchauffer, c’est pourquoi dans mes repas (soupes, salades, mijotés, voire même mes smoothies) j’utilise beaucoup d’épices telles que le curcuma, le gingembre ou encore la cannelle, le clou de girofle et la muscade, bref toutes les épices chaï qui peuvent ajouter saveur et réconfort à mes plats. J’aime aussi les infuser, avec un peu de lait de noix, le matin, et après le souper.

Puis, il y a les séances de cocooning, qui sont idéales pour se détendre, dans le confort de son chez soi. Mon moment «temps pour moi» par excellence? Un spa maison, qui comprend : un bon bain chaud avec sel d’Epsom et huiles essentielles, que j’agrémente avec quelques chandelles et une douce musique.

Maintenant que vous connaissez mon rituel, j’aimerais beaucoup connaître le vôtre. Avez-vous des trucs qui vous aident et que vous aimeriez me partager? Si c’est le cas, je vous invite fortement à les laisser en commentaires de cet article!

A propos de Virginie Goudreault

Titre : Rédactrice en chef

Virginie Goudreault, fondatrice du blogue Blond Story, est une amoureuse de la vie, une femme curieuse et intéressée par tout ce qui l’aide à se construire avec équilibre. Toujours en gardant en tête la pratique d’un mode de vie sain au quotidien, elle nous partage le compte rendu de ses découvertes et échanges avec des spécialistes sous forme de chroniques bien-être.