Avril Supermarché Santé
Conseil d’expert: Comment éviter l’inconfort digestif pendant les Fêtes?

Conseil d’expert: Comment éviter l’inconfort digestif pendant les Fêtes?

Les repas copieux, les soirées arrosées, les heures de sommeil déséquilibrées… Pas étonnant que durant la période des Fêtes, votre corps et votre système digestif crient au secours! Pour vous permettre de festoyer sans désagrément (ballonnements, maux d’estomac, reflux gastriques, etc.), voici quelques conseils neuropathiques de base.  

Préparez vos émonctoires

Les émonctoires sont les organes d’élimination naturelle des toxines de l’organisme (foie, reins, intestin, etc.) Les semaines qui précèdent Noël représentent la période idéale pour faire l’équivalent d’un carême, afin de laisser les émonctoires récupérer avant de leur demander un effort soutenu pendant les Fêtes. Durant ce moment de privation – qui permettra de réduire à court terme les risques de ballonnements, cerveau dans la brume, étourdissements, fatigue, gaz, etc. – on veillera à:

- Réduire l’alcool, les fritures, le gras et le sucre.

- Consommer plus de curcuma: Il aide à renforcer l’activité de l’«alcool déshydrogénase du foie» (une enzyme qui permet de détoxiquer plus rapidement l’alcool).

- Consommer plus de céleri, céleri-rave, poire, pomme et persil: Ils contribuent à optimiser le travail des reins dans l’élimination des toxines (rendues hydrosolubles par le foie) et des acides oxaliques et uriques (provenant de la digestion de quantités accrues d’alcool, sucre et viande).

- Consommer plus d’artichaut, betterave, citron, endive et romarin: Ils favorisent la fonction optimale du foie.  

Renforcez votre organisme avec des produits naturels

- Renalaide de Herbasanté: Tonique à base d’herbes amères qui favorisent le bon fonctionnement du foie et de l’intestin.

- Gallexier de Flora: Tonique à base de plante qui favorise le bon fonctionnement des reins.

- Réglisse déglycyrrhiziné: La prise de deux comprimés que l’on mastique entre les repas, pendant la période des Fêtes, permet de limiter les risques de gastriques responsables de brûlements d’estomac, nausées, vomissements, etc.

Buvez beaucoup d’eau

Le simple fait de bien d’hydrater réduit significativement les risques de gueule de bois et de maux de tête, dus à la déshydratation causée par la consommation d’alcool et au manque de repos. Boire un verre d’eau entre chaque consommation d’alcool permet de limiter la quantité d’alcool consommée et de combattre les risques de déshydratation. On devrait également déposer la fourchette et s’efforcer de ne rien manger durant la consommation de ce verre d’eau. Cette deuxième habitude permet de diminuer le rythme et de limiter les excès de table.

Les personnes consommant des médicaments, les femmes enceintes ou allaitantes et les jeunes enfants devraient demander l’avis d’un(e) professionnel(le) de la santé avant d’entreprendre une prise de produits de santé naturels.

A propos de Mario Chaput

Titre : Naturopathe

Diplômé en naturopathie en 1995 à Montréal, il a aussi étudié la Kinésithérapie à l’Université de Sherbrooke. Ce naturopathe bien connu dans le domaine et membre de l’ANAQ (Association des Naturopathes Agréés du Québec), offre des consultations privées en naturopathie générale chez Avril Supermarché Santé. Bilan de santé, analyse toxémique personalisée, nutrithérapie personnalisée et iridologie sont ses approches.