Avril Supermarché Santé
Détox du printemps

Détox du printemps

Après de nombreuses lectures de livres, d’articles de blogue et de visionnements de documentaires sur comment et pourquoi faire une détox, j’ai eu envie de démystifier tout ça et de vous rédiger un article sur ma propre vision de la détox du printemps! Dans cet article, j’ai combiné l’ensemble des petites choses de la vie, les habitudes alimentaires ainsi que les aliments qui m’apportent le plus de bienfaits. Je me suis basée sur mes propres croyances, sur mes expériences ainsi que sur mes connaissances face à un cleansing afin de vous en faire bénéficier au maximum. J’y ai combiné à la fois des conseils sur l’alimentation et les aliments à favoriser, mais également l’aspect psychologique et méditatif de la détox, car à mon avis, le grand ménage du printemps doit se faire dans nos garde-robes, mais également dans notre corps et dans nos pensées!

Je vous présente ici ma propre vision, il n’est pas nécessaire d’ajouter tous ces concepts en même temps dans votre quotidien. Intégrez ceux qui vous conviennent, qui s’appliquent bien à votre mode de vie et envers lesquels vous souhaitez vous investir à 100%. Vous avez la liberté d’appliquer ces conseils détox pendant 1,2, 3 jours, voire même 1 mois. Tranquillement, votre corps en demandera plus. Et vous vous sentirez davantage en santé après votre expérience de détox, j’en suis convaincue!

Premier concept : l’hydratation

Le corps humain étant constitué à 65% d’eau, il est donc essentiel d’en boire une grande quantité quotidiennement. Priorisez l’eau filtrée. Vous êtes adeptes des cafés et thés chauds? Remplacez-les par des infusions d’herbes (rooibos,  menthe, basilic sacré) ou par des thés verts. En somme, buvez, buvez, buvez et tenez-vous loin de l’alcool, de la caféine et des jus du commerce, le temps de votre cleansing.

Deuxième concept : l’alimentation

Lors d’une détox, on recherche à consommer le maximum d’aliments alcalins pour notre corps, tout en éliminant les aliments acidifiants le plus possible. En général, les aliments alcalins sont les légumes frais, les feuillages verts, les noix et graines, certaines huiles, les fruits à index glycérique faible, alors que les aliments acidifiants sont les mets raffinés, le sucre blanc, les huiles riches en gras trans, la viande, les produits laitiers, la caféine… On souhaite également stimuler le travail d’élimination du foie et des reins, afin d’éliminer un maximum de toxines.

Dans cette vision des choses, optez donc pour des mets végétaliens afin d’intégrer dans votre alimentation un maximum de produits d’origine végétale. Recherchez principalement des légumes tels le kale, le brocoli, le chou-fleur, les artichauts, les asperges, le radis noir, l’herbe de blé, les germinations (voir cet article pour les faire pousser chez soi). Pensez vert! Cuisinez ces légumes crus ou cuits-vapeur, afin d’en garder un maximum de fraicheur, de vitamines et de nutriments, qui seraient autrement perdus dans une cuisson trop prolongée. Assaisonnez vos plats avec du jus de citron, du gingembre frais, du curcuma, de l’ail, de l’huile d’olive. En plus de donner des saveurs explosives en bouche, ces aliments ont comme propriétés d’être antioxydants et drainants. Je suis une fervente adepte de la tasse d’eau citronnée le matin au réveil (voir l’article que j’ai rédigé à ce sujet ici). C’est une habitude détox que j’applique quotidiennement et que je vous conseille fortement! Commencez également vos journées avec des smoothies. Combinez-y des fruits, de la verdure, des noix crues et du lait végétal afin d’avoir un premier repas léger, mais nutritif. Les fruits frais riches en antioxydants tels la canneberge, les baies d’acaï et de goji, les bleuets ou les raisins rouges, par exemple, sont à favoriser, car ils permettent d’alcaliniser le corps en neutralisant l’effet des radicaux libres sur les cellules de l’organisme. Vous pouvez vous permettre des petites douceurs, mais optez plutôt pour des aliments sucrés naturellement comme les dattes.

Troisième concept : la méditation

Prendre du temps pour soi, méditer et respirer profondément permet de s’oxygéner et de se relaxer. Personnellement je considère que ce concept fait partie d’une détox complète, c’est un peu comme une détoxication de l’esprit. Sortir au grand air, marcher pour aller nulle part, se fermer les yeux et tout simplement se laisser aller. Ça fait du bien, on l’oublie trop souvent.

Quatrième concept : adieu internet!

Dans une vision détox du corps et de l’esprit, se déconnecter d’internet, des réseaux sociaux et de sa boîte courriel peut permettre de décrocher complètement. Que ce soit une soirée par semaine, une journée du weekend ou encore toute une semaine, vous y verrez un bienfait et cela pourrait vous permettre d’apprécier davantage le moment présent.

Voilà, je vous ai présenté ma version détox du printemps! N’hésitez pas à m’en donner des nouvelles, vos commentaires et suggestions sont toujours les bienvenus!

A propos de Marisabelle Plante

Titre : Chroniqueuse santé

Passionnée par le sport, le mode de vie sain, les voyages et la photographie, Marisabelle Plante combine ces passions à travers son titre de physiothérapeute diplômée et de son blogue Lady & Mint. Quotidiennement, elle partage aux gens ses découvertes culinaires véganes ainsi que de judicieux conseils afin de rester en forme et en santé.