Avril Supermarché Santé
La ménopause, phénomène naturel… naturellement

La ménopause, phénomène naturel… naturellement

Ouf, il faut chaud ! Comment puis-je avoir si chaud en plein automne ?

Dites-vous que si durant plusieurs années le Syndrome prémenstruel (SPM) existait chez vous ou s’il existe encore, il n’est vraiment pas impossible que vous viviez un phénomène de Syndrome PRÉ et POST ménopausique.

La nature étant ainsi faite, vers la mi-quarantaine puisque nous n’aurons plus d’enfant, une baisse hormonale se produit : ceci est très normal. Si les hormones sont au diapason, vous passerez cette étape sans trop de contrariétés. Cependant depuis plusieurs années, on met tous les désagréments qui surviennent sur le dos de la ménopause, elle croule sous les accusations.

Puisque la ménopause est une étape normale de la vie, nous sommes en droit de penser que, pour la plupart des femmes, elle devrait être vécue sans les déplaisirs que l’on connaît. Miser sur la prévention est l’idéal cependant, lorsque cela n’a pas été le cas, il n’est jamais trop tard pour améliorer votre santé glandulaire et nerveuse.

Il est important de savoir et surtout de comprendre qu’à ce moment de notre vie, les systèmes nerveux et glandulaire ayant subi les stress d’une vie sont à rééquilibrer plutôt que de camoufler les symptômes. Ces systèmes sont la pierre angulaire du bien-être à la ménopause pour minimiser les soucis qui surviennent au même moment à cause de l’usure du temps : par exemple, les problèmes arthritiques, nerveux, fatigue et autres, qui souvent sont déjà installés depuis un certain temps.

Selon le déséquilibre existant, le corps s’exprimera de manière différente d’une personne à l’autre alors s’il y a:

1. Déséquilibre:

  • Hormonal : bouffées de chaleur, insomnie, fatigue, dépression, irritabilité et j’en passe.
  • Nerveux : anxiété, nervosité, irritabilité, dépression, attaque de panique…

2. Taux de sucre fluctuant anormalement au cours de la journée (souvent l’après-midi) et/ou de la nuit : ces baisses d’énergie qui engendrent le goût de prendre un café en pleine journée ou de grignoter, déclenchent la sortie d’hormones de stress qui déclencheront : nervosité, bouffées de chaleur = insomnie = fatigue dans la journée ce qui amène souvent à des tendances dépressives. Tout ça devient un cercle vicieux.

3. Pression artérielle instable ou tendance basse : le même phénomène que lors de baisses de sucre puisque cela engendre le même déclenchement de sortie d’hormones. Peut être pire la nuit car la pression est au plus bas à ce moment-là.

En 2010, il existe des solutions de rechange pour “raffermir” ces systèmes :

1. Bilan alimentaire complet : corriger les carences vitaminiques et minérales, ajouter des aliments favorisant l’équilibre hormonal et nerveux. Surtout voir à éliminer les aliments auxquels vous êtes intolérants, ce qui n’est pas toujours évident de découvrir sans une aide expérimentée. Ce qui est bon pour votre voisine n’est pas nécessairement bon pour vous.

2. Équilibrer via les plantes et d’autres substances bénéfiques dépendamment de l’étape ou l’âge de la personne:

  • Le système hormonal : favoriser le bon fonctionnement de la ou les glande(s) déficiente(s) : Par exemple, concernant les bouffées de chaleur, il m’est arrivé souvent de les régler sans nécessairement donner une plante qui agit directement sur les chaleurs mais en trouvant la cause.
  • Le système nerveux Choisir un exercice que l’on aime, même au minimum l’exercice peut être favorable.

3. Accepter cette nouvelle étape comme si c’était une nouvelle aventure de votre vie.

Il faut savoir que cet article résume succinctement les besoins et les solutions possibles lors de la préménopause et de la ménopause. Je ne peux également faire une recommandation universelle puisqu’à chaque personne les désagréments accompagnant la ménopause sont très diversifiés.

Le but visé: diminuer les fluctuations hormonales pour un minimum de désagréments, voire aucun. Cela est possible, il n’en tient qu’à vous de faire en sorte que ce soit une aventure vécue avec ENTRAIN ET JOIE DE VIVRE.

A propos de Céline Adam

Titre : ND.A.

La consultante en naturopathie Céline Adam évolue au sein de l’équipe d’Avril Supermarché Santé depuis le tout début, d’abord à Granby puis à Longueuil. C’est en 1995 que Céline Adam est diplômée en naturopathie à Montréal. Depuis, elle ne cesse de poursuivre sa formation afin de rester au fait des dernières pratiques en matière de santé naturelle.