Avril Supermarché Santé
La prévention des réactions allergiques commence à l’épicerie

La prévention des réactions allergiques commence à l’épicerie

J’aide régulièrement des clients touchés par les allergies alimentaires à choisir des produits sécuritaires pour eux ou pour un membre de leur entourage. Mieux ils comprennent les informations affichées sur les étiquettes des produits, mieux ils peuvent contrôler les risques de réactions allergiques. Tour d’horizon du sujet.

L’allergie

L’allergie est une réaction exagérée du système immunitaire. Ses symptômes sont variés: démangeaisons, plaques rouges, enflures, vomissements, crampes abdominales, essoufflement, toux, diarrhée, respiration sifflante, enflure des voies respiratoires, écoulement, congestion nasale, voix rauque, anxiété, nervosité, étourdissement, évanouissement, somnolence, grande faiblesse, etc. La réaction la plus grave? L’anaphylaxie. Elle peut arriver soudainement et entraîner la mort si elle n’est pas traitée immédiatement. (P.-S. N’importe quel aliment peut la déclencher, et ce, à la moindre trace.)

Pour ce qui est de l’allergène, il s’agit généralement d’une protéine (ou d’un additif alimentaire) contenue dans l’aliment de façon intacte, modifiée ou partielle. (Prenez note que même après la cuisson l’aliment demeure allergène, puisque la plupart du temps ces protéines sont stables à la chaleur.)

L’intolérance alimentaire

Plusieurs différences distinguent une intolérance d’une allergie: les symptômes d’une intolérance ne sont généralement que digestifs (nausées, vomissements, crampes abdominales, diarrhée), le système immunitaire n’est pas impliqué et la vie de la personne n’est pas mise en danger. De plus, l’intensité des symptômes dépend habituellement de la quantité ingérée. Bref, mieux vaut obtenir un diagnostic médical pour éviter de prendre des risques ou de se restreindre inutilement à long terme.

La liste des ingrédients

Premièrement, la liste des ingrédients (énumérés en ordre décroissant de poids) doit se retrouver sur tous les produits préemballés vendus au Canada, sauf exception. Si ce n’est pas le cas, laissez le produit sur tablette.

Deuxièmement, la réglementation oblige aussi les fabricants à déclarer la présence de sulfites ajoutés et d’allergènes prioritaires responsables de plus de 90 % des réactions allergiques: les arachides, les noix (amandes, noix du Brésil, noix de cajou, noisettes, noix de macadamia, pacanes, pignons, pistaches et noix aussi appelée fruit du noyer ou walnut), les graines de sésame, le blé et le triticale, les œufs, le lait, le soya, les produits de la mer (crustacés, mollusques et poissons), et les graines de moutarde. 

Troisièmement, le fabricant doit obligatoirement nommer ces allergènes prioritaires par leur nom courant sur l’étiquette. Par exemple, si un produit contient de l’«ovalbumine», le fabricant doit écrire le mot «œufs» dans sa liste des ingrédients ou encore «Contient des œufs» immédiatement après.

Les autres ingrédients

En réalité, il existe plus de 200 protéines qui peuvent causer des réactions. Par contre, comme elles ne sont pas considérées comme des allergènes prioritaires, les fabricants ne sont pas obligés de les nommer par leur nom courant sur l’étiquette. Il faut donc être prudent! Le terme «dextrimaltose», par exemple, désigne «maïs»…

La composition des ingrédients

La composition de certains ingrédients ne doit pas obligatoirement figurer sur l’emballage d’un produit, à moins que ceux-ci contiennent des allergènes prioritaires. Par exemple, le fabricant d’un produit contenant de la margarine, de la gélatine ou des assaisonnements n’est pas tenu de décrire la composition de ces ingrédients-là. Une personne qui est allergique à la cannelle devra donc se méfier d’un produit contenant des «épices». En cas de doute, contactez la compagnie du produit et demandez de parler au responsable du contrôle de qualité.

«Peut contenir…»

La loi exige que tous les produits soient sécuritaires. S’il y a un risque de contamination avec des allergènes prioritaires autres que ceux indiqués dans la liste d’ingrédients, les fabricants doivent d’abord revoir leur pratique de fabrication. Ils peuvent ensuite ajouter la mention «Peut contenir…» sur l’étiquette du produit si ce risque ne peut être évité. Toutefois, cette mise en garde n’est pas obligatoire; son absence n’assure donc pas la sécurité du produit.

Logos et allégations «Sans…»

Les mentions de mise en garde, les logos et les inscriptions «Sans…» ne sont pas réglementés ni obligatoires. À part le logo «Allergène contrôlé MC», aucun vérificateur externe à l’entreprise ne valide et ne certifie le contrôle optimal des allergènes. Il y aura donc toujours un certain risque de contamination. Toutefois, le fabricant qui déclare son produit «Sans (nom de l’allergène)» a tout de même la responsabilité de s’assurer que ce dernier soit conçu ou transformé dans un environnement qui garantit l’absence dudit allergène.

Restez vigilants

Les fabricants peuvent modifier les ingrédients d’un produit ou leur processus de fabrication. Le produit peut donc, à tout moment, contenir un allergène qui n’y était pas avant. La composition peut aussi être différente d’un format à l’autre et la traduction erronée. C’est donc préférable de relire les étiquettes des produits chaque fois avant l’achat, et ce, dans les deux langues!

Enfin, vous pouvez également vous abonner aux avis de rappel d’aliments sur le site web de l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA), et du Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ). De même, si vous avez une réaction allergique, n’hésitez pas à signaler le produit; conservez son emballage ainsi que son contenu (si possible) et contactez l’ACIA ou le MAPAQ.

 

Références

Agence canadienne d’inspection des aliments. Allégations «sans allergène» et «sans gluten» et mises en garde. [En ligne] http://www.inspection.gc.ca/aliments/etiquetage/l-etiquetage-des-aliments-pour-l-industrie/allergenes-et-gluten/fra/1388152325341/1388152326591?chap=0#s8c4, avril 2016.

Allergies Alimentaires Canada. Étiquetage des aliments. [En ligne], http://allergiesalimentairescanada.ca/enjeux-de-securite/etiquetage-des-aliments/, page consultée le 16 août 2017.

Allergies Québec. Infos Allergies. [En ligne], http://allergies-alimentaires.org/fr/infoallergies, pages consultées le 16 août 2017.

Allergies Québec. Trucs et astuces pour une rentrée en toute sécurité. [En ligne], https://youtu.be/Y1NFYdxn6rc, septembre 2016.

Bettez, M.-J. et Bettez-Théroux, C. Lunchs réinventés – Déjouer les allergies alimentaires. Montréal, Éditions Québec Amérique inc., 2017, 282 p.

A propos de Angéline Filion

Titre : Nutritionniste Dt.P.

Angéline adore essayer de nouveaux aliments et parler de leurs propriétés en tant que conseillère en alimentation au Avril Supermarché Santé de Québec. Nutritionniste passionnée de cuisine, elle s’intéresse aux sujets de nutrition actuels et désire montrer qu’il peut être simple d’intégrer la saine alimentation au quotidien.