Avril Supermarché Santé
Le vinaigre de cidre de pomme: à découvrir pour ses nombreux bienfaits

Le vinaigre de cidre de pomme: à découvrir pour ses nombreux bienfaits

Désormais, de nombreux aliments qui se retrouvent sur les étagères de nos épiceries santé sont de véritables trésors de bienfaits. Parmi eux, le vinaigre de cidre de pomme se démarque. En cette magnifique saison qu’est l’automne, je crois qu’il va de soi de présenter les bienfaits de cet aliment tiré des pommes.

À la suite de ma rencontre avec Guylaine Trudel, l’adorable conseillère en alimentation du Avril à Lévis, j’en ai énormément appris sur cet aliment produit au Québec. De l’alcalinisation du corps à l’amélioration du sommeil, voici ce j’ai appris au sujet du vinaigre de cidre de pomme et ce qu’il faut savoir afin de bien intégrer ce petit bijou à votre alimentation.

Première étape : remplacer !

Avant toute chose, Guylaine m’a averti qu’il est très important de comprendre que, si l’on désire intégrer ce produit dans notre alimentation, il y a un aliment en particulier qu’il est important de retirer également : le vinaigre blanc. Autant dans les condiments (relish, moutarde, etc.) que dans les vinaigrettes, le vinaigre blanc est souvent utilisé en cuisine. Par contre, son pH est extrêmement acide. Même consommés en petite quantité (dans la limite du possible bien entendu), les aliments acides amènent le débalancement du pH de l’organisme.

Selon Guylaine, un organisme au pH trop acide représente un endroit par excellence pour la prolifération des maladies dégénératives. En fait, le vinaigre de cidre de pomme est le seul vinaigre qui est dit «alcalin», c’est-à-dire qu’il à un pH se rapprochant du pH naturel du corps et qu’il l’aidera à le conserver.

En fait, si vous souhaitez terminer notre bouteille de vinaigre blanc, utilisez-le pour nettoyer vitres, miroirs et bords de pantalons croûtés de sel l’hiver. Ainsi, vous éviterez le gaspillage et, par le fait même, épargnerez votre santé.

Les bienfaits du vinaigre de cidre de pommes :

À la suite de ma rencontre avec Guylaine, j’ai révisé la liste impressionnante des bienfaits attribués à cet aliment dans mon cahier de notes. Tant de choses à vous partager ! Voici les plus importantes :

Le vinaigre de cidre de pomme :
  • Permet d’alcaliniser le corps en stabilisant le pH. Ceci permettrait d’obtenir un terrain moins propice à la prolifération des cellules anormales et aiderait à la destruction de celles-ci.
  • Possède des enzymes qui sont importants pour tous les processus enzymatiques du corps.
  • Facilite la digestion.
  • Pourrait améliorer le taux de sucre sanguin.
  • Améliore le système immunitaire et le métabolisme.

Un aliment polyvalent :

Outre la consommation du vinaigre de cidre par l’alimentation, on le retrouve aussi dans des savons ou sous forme de capsules de suppléments. Il est également possible de vous faire un masque pour les cheveux en les rinçant avec le vinaigre de cidre de pomme. Les usages sont nombreux.

Tonique pour combattre la grippe et améliorer le système immunitaire :

Afin de prévenir la saison de la grippe ou simplement améliorer votre routine, Guylaine et moi vous avons concocté une petite recette toute simple afin de vous familiariser avec ce super aliment. Voici un tonique chaud qui améliorera votre système immunitaire. Il améliorera également la qualité de votre sommeil.

      Ingrédients : 

Pour ajouter de l’efficacité :

Le vinaigre de cidre de pomme semble être un choix sain à intégrer à votre routine du matin ou du soir. Puisqu’il améliore le sommeil, une tasse du tonique avant de vous coucher serait une belle façon d’intégrer cet aliment à votre alimentation. Et vous, connaissiez-vous le vinaigre de cidre de pomme ? Comment l’intégrez-vous à votre routine ?

A propos de Laurie Côté

Titre : Chroniqueuse alimentation

Laurie Côté s’est passionnée au fil du temps pour l’alimentation saine. Par son blogue petite-douceur.com, elle désire démontrer qu’une alimentation saine la plupart du temps n’a rien d’ennuyant, que la gourmandise a aussi sa place à l’occasion et qu’il est aussi possible qu’une recette soit aussi bonne au goût que bonne pour nous.