Avril Supermarché Santé
Pour bouger avec coeur

Pour bouger avec coeur

Nous savons tous que le fait de sortir faire son jogging matinal ou encore que d’enfiler son maillot de bain pour aller faire quelques longueurs de brasse à la piscine municipale sont des pratiques physiquement bonnes pour notre corps.

Il existe toutefois des valeurs en terme d’intensité et de temps qu’il est plus avantageux à respecter afin d’aller recruter suffisamment notre coeur et d’ainsi augmenter nos capacités cardiaques. Voyons comment continuer à bouger, en y gagnant un maximum de bénéfices!

Tout d’abord, peu importe la raison pour laquelle vous vous entraînez, la base de tout ça est la fréquence. Plus vous bougez et sortez faire du sport souvent, plus vous verrez les bénéfices sur votre corps et sur votre santé rapidement. L’essentiel est d’être actif un peu tous les jours, et de maintenir ces habitudes de la façon la plus régulière possible. Le temps peut varier tous les jours, passant d’une marche rapide de 10 minutes pour aller prendre l’autobus, à 45 minutes de spinning intense. Offrez-vous une journée ou deux par semaine d’activité d’intensité légère telle la marche à pied, puis redoublez d’efforts les autres jours de la semaine avec une activité d’intensité plus élevée et plus longue.

Tout entraînement doit être constitué de trois phases distinctes, qui permettront à la fois au corps de bien se préparer à l’effort demandé, ainsi que de bien récupérer pour poursuivre sa journée adéquatement et sans accumuler de fatigue physique.

 

  1. L’échauffement : Même si on manque de temps, il est essentiel de prendre quelques minutes pour préparer son corps à l’effort qui sera demandé. Nous visons ici à faire augmenter graduellement notre fréquence cardiaque et à réchauffer nos muscles doucement par une circulation plus forte et plus efficace, afin d’éviter tout risque de blessures pendant l’activité aérobique à venir.

 

  1. L’activité aérobique plus ou moins intense, selon l’objectif : Cette période est la plus « payante » pour votre coeur. Elle vise à demander un effort modéré à élevé, soutenu et pendant une période minimale de trente minutes (continue ou par intervalles). Ce trente minutes minimum est nécessaire pour réellement aller travailler et améliorer ses capacités cardio-vasculaires.

 

  1. Le retour au calme : Bien terminer son entraînement est aussi important que l’effort en tant que tel. Prenez quelques minutes supplémentaires pour ralentir et diminuer l’intensité. Permettez à votre fréquence cardiaque de redescendre tranquillement vers sa fréquence de repos. C’est le moment où votre essoufflement diminue, voir disparait complètement, ce qui vous permet à nouveau de jaser avec vos collègues d’entraînement!

 

Il importe également de connaître la principale raison pour laquelle nous faisons du sport et d’orienter ses entraînements en conséquence. Si par exemple vous souhaitez augmenter votre capacité cardio-vasculaire pour pouvoir faire des entraînements plus longs et plus forts, optez pour des entraînements d’intensité élevée, ou encore pour des entraînements par intervalles alliant un effort très intense, suivi d’un court moment d’intensité légère. Si, au contraire vous visez davantage une perte de poids, vos objectifs et critères d’entraînement diffèreront. Vous souhaiterez rester dans une intensité légère à modérée, soit entre 60-70% de votre fréquence cardiaque maximale, ce qui permettra de brûler davantage les graisses.

Finalement, toutes les raisons sont bonnes pour bouger! Bougez avec coeur et bougez pour votre coeur! Bon entraînement à tous!

A propos de Marisabelle Plante

Titre : Chroniqueuse santé

Passionnée par le sport, le mode de vie sain, les voyages et la photographie, Marisabelle Plante combine ces passions à travers son titre de physiothérapeute diplômée et de son blogue Lady & Mint. Quotidiennement, elle partage aux gens ses découvertes culinaires véganes ainsi que de judicieux conseils afin de rester en forme et en santé.